D.Cissé est ressorti libre de garde à vue

Djibril Cissé Mathieu Valbuena

Le footballeur Djibril Cissé, placé en garde à vue mardi matin dans une affaire de "tentative d'extorsion de fonds" aux dépens du milieu international de l'Olympique lyonnais Mathieu Valbuena, est ressorti libre en fin d'après-midi, a annoncé le procureur de Versailles dans un communiqué.

 Trois individus toujours entendus

Trois autres personnes étaient mardi toujours en garde à vue dans ce dossier, selon une source judiciaire. Interpellées dans les Bouches-du-Rhône et dans l'Oise, elles sont soupçonnées d'avoir fait chanter Valbuena, affirmant avoir été en possession d'une "sextape" qu'il aurait tournée avec sa compagne. 

La police judiciaire de Versailles est chargée de l'enquête. Quant à l'ancien joueur de Bastia, il s'est fendu d'un tweet sybillin, accompagné de cette légende : "don't worry be happy, no comment. A bon entendeur".

Au téléphone, l'ex-footballeur a tenu à s'expliquer, via l'émission Touche pas à mon poste. ''Ça va bien vu que je n'ai rien à voir avec cette histoire, lâche Djibril Cissé, ostensiblement touché par ces accusations. J'ai juste prévenu Mathieu qu'il y avait un truc chaud sur lui puisque c'est un ami. Ça aurait pu être grave pour lui et pour moi. On est venu me chercher pour écouter ma partie de l’histoire. Moi je n’ai jamais escroqué personne. Mathieu est un ami ! Quand on était à l’OM, je l’amenais à l’entrainement. Il n’y a pas eu d’escroquerie. Je l’ai juste prévenu de faire attention. Il a porté plainte, mon nom est dedans et ils m’ont entendu. C’est tout."

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×