La «petite pipe» de Patrick Sébastien fait polémique

« Une petite pipe avant d'aller se coucher, une petite pipe avant d'aller dormir ». La nouvelle chanson de Patrick Sébastien, dévoilée samedi soir sur le plateau des Années bonheur n’a pas fait l’unanimité chez les internautes… et dans la classe politique, semble-t-il. La secrétaire d’Etat chargée de la Famille, Laurence Rossignol, a en effet vivement critiqué le titre de l’animateur ainsi que le service public.

« J'ai fait une chanson en hommage au patrimoine français, à George Sand, à Simenon, à Brassens… À tous les grands auteurs qui fumaient la pipe. Et j'espère que les anti-tabac font me faire un procès, ce serait formidable », a ainsi déclaré le présentateur avant d’entonner son nouveau morceau, Une Petite Pipe, dont le texte regorge de double-sens.

Sur l’antenne de RTL ce lundi, Laurence Rossignol a fait part de sa colère : « Je trouve ça extrêmement choquant. Ceux qui ont la responsabilité, la chance, d'animer une émission de télévision doivent aussi se comporter dans le respect des familles. C'est une question, d'abord, de respect des enfants parce que je trouve ça limite incestueux que de faire chanter ça dans une famille, à 20h50. Or la lutte contre l'inceste et la pédophilie est l'une de mes priorités. »